Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

A (4/4) de  ASTÉROÏDES  à  AZOTE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Astéroïdes
ASTÉROÏDES 1 référence trouvée
voir les 2 définitions

Minuscules planètes du SYSTÈME SOLAIRE. Certains astronomes croient que les astéroïdes sont des débris d'une grande planète disparue.

Le 1er janvier 1801, l'ASTRONOME italien Piazzi découvre en un point du CIEL ce qu'il croit être une petite ÉTOILE que personne n'avait encore remarquée. Poursuivant son observation les JOURS suivants, il constate que cet ASTRE se déplace : ce n'est donc pas une étoile. En fait, il s'agit d'une minuscule PLANÈTE, qui mesure à peine 660 kilomètres de diamètre, à laquelle il donne le nom de Cérès. Par la suite, des milliers d'astéroïdes plus petits seront découverts. Parmi eux, Pallas, qui mesure 490 kilomètres de diamètre, puis Vesta, Junon, Hermès, Icare, etc. Pour de nombreux astronomes, ces nuées d'astéroïdes ne seraient que les débris d'une grande planète qui aurait GRAVITÉ autour du SOLEIL voici plusieurs centaines de millions d'ANNÉES et qui aurait disparu à la suite d'une mystérieuse catastrophe. Certains de ces astéroïdes viennent parfois rôder très près de la TERRE. C'est par exemple le cas d'Hermès qui est passé en 1937 à moins de 800.000 kilomètres de nous.


ASTRONAUTIQUE 15 références trouvées

Science de la navigation hors des limites de la Terre, qui a conduit à la conquête de la Lune et à l'exploration des planètes.

"La TERRE est le berceau de l'humanité. Mais l'homme ne peut vivre éternellement dans un berceau". Ainsi s'exprimait vers la fin du siècle dernier Alexandre Tsiokolwski, un des fondateurs de l'astronautique. L'astronautique est cette science qui détermine les conditions dans lesquelles doit se dérouler un voyage hors des limites de la Terre. Les premières lois de l'astronautique s'appliquèrent à déterminer les vitesses permettant d'échapper à l'ATTRACTION terrestre. Les principes de la navigation spatiale pouvaient être établis depuis qu'Isaac Newton avait énoncé la loi de la GRAVITATION universelle. Aujourd'hui, l'homme est en mesure d'expédier des machines dans le CIEL et de les diriger avec une grande précision. Après avoir permis le débarquement d'astronautes sur la LUNE, ces machines s'en vont maintenant observer de près les PLANÈTES Mercure, Vénus, Mars, Jupiter ou Saturne.

Astronautique

Astronomie
ASTRONOMIE 34 références trouvées
voir les 2 définitions

Science qui étudie le mouvement, la constitution et l'évolution des astres visibles ou invisibles à l'oeil nu.

Un soir, voici plusieurs dizaines de milliers d'ANNÉES, un homme veillait devant un FEU de bois destiné à tenir les fauves éloignés de la caverne où dormait sa famille. La pleine LUNE brillait dans le CIEL. L'homme leva les yeux et se souvint que cet ASTRE ne se montrait pas toujours comme ce soir-là. Parfois la Lune disparaissait pendant plusieurs JOURS pour réapparaître sous la forme d'un croissant qui grossissait chaque jour. Après avoir été rond quelque temps, l'astre rapetissait et disparaissait de nouveau. Comment expliquer ce phénomène toujours recommencé ? L'homme commença à se poser des questions. La Lune frappait davantage son imagination que le SOLEIL, toujours présent dans la même configuration. C'est de ce soir lointain que date l'astronomie, science qui a donné l'explication, d'une part, des mouvements apparents ou réels des ÉTOILES et des PLANÈTES et, d'autre part, des grands phénomènes célestes.


ATMOSPHÈRE NEUTRE

Atmosphère faite d'un gaz qui permet le travail de certains métaux, comme le titane qu'on ne peut pas obtenir à l'air libre.

En ce JOUR de 1910, le chimiste américain M. A. Hunter s'estimait récompensé de ses efforts. Il tenait enfin un petit bloc d'un métal que personne jusque-là n'avait réussi à obtenir à l'état pur. Ce métal, près de 2 fois plus léger mais aussi résistant que l'ACIER, insensible à la CORROSION, c'était le TITANE, que M. A. Hunter avait obtenu après avoir vaincu des difficultés considérables. Car le titane est capricieux. A 490 °C, il brûle comme du papier en présence d'OXYGÈNE; à 800 °C, il s'enflamme en présence d'AZOTE. Or, l'AIR est fait d'azote et d'oxygène ! Le chimiste n'avait obtenu du titane pur qu'en travaillant le MINERAI dans une enceinte à l'intérieur de laquelle il avait fait le vide. Ce procédé n'est pas pratique lorsqu'il s'agit de façonner des lingots d'une certaine importance pour en faire par exemple des éléments d'avions supersoniques comme Concorde. C'est pourquoi on travaille le titane dans une ATMOSPHÈRE dite neutre (ou inerte), où l'air a été remplacé par de l'HÉLIUM.

Atmosphère Neutre

Atome
ATOME 39 références trouvées
voir les 2 définitions

Du grec "a" (négation) et "tomos" (divisible) = qui ne se divise pas. L'atome est la plus petite quantité d'un corps simple (comme le fer, l'HYDROGÈNE, etc.) à laquelle on peut aboutir.

Soupçonnée depuis 2.300 ANS, l'existence de l'atome restait à prouver. Lord Rutherford y parviendra en 1906 en dirigeant contre une mince feuille d'or des NEUTRONS que le RADIUM éjecte en permanence, un peu comme un fusil qui tirerait des balles sans desemparer. Derrière la feuille d'or, le chercheur britannique a disposé un écran qui s'illumine chaque fois qu'un neutron vient le frapper. Lord Rutherford constate que, si certains neutrons traversent sans encombre la feuille d'or, d'autres, en revanche, sont déviés dans leur course. D'autres neutrons, enfin, reviennent carrément en arrière. Donc, les neutrons de radium ont rencontré un obstacle solide qui les a déviés ou rejetés en arrière. Cet obstacle, c'est un atome d'or. Plus tard, on découvrira que l'atome est composé d'un NOYAU groupant des neutrons et des PROTONS, et qu'autour de ce noyau gravitent des ÉLECTRONS. L'atome est si petit qu'on peut en compter 90.000 milliards dans une goutte d'EAU !


ATTRACTION 9 références trouvées

Phénomène dont l'origine est encore mal connue et selon lequel un aimant attire certains corps métalliques comme le fer.

Dans l'entrepôt à CIEL ouvert, où s'amoncellent d'énormes tas de ferraille, une GRUE s'avance avec, au bout de son bras, une sorte d'épaisse plaque métallique suspendue à un cable. Le grutier joue d'un levier et la plaque métallique plonge dans un tas de ferraille. Puis il manoeuvre un autre levier et la plaque remonte entraînant avec elle, comme s'ils y étaient collés, des morceaux de ferraille variés qu'elle dépose ensuite dans la benne d'un camion. La grande plaque métallique suspendue à l'extrémité du bras de la grue est un puissant AIMANT. Comme les aimants attirent le fer, le triage de la ferraille se fait automatiquement. Cette propriété de l'aimant d'attirer le fer s'appelle l'attraction. Ce phénomène est mis à contribution dans de nombreux cas. Il n'est pas jusqu'à la médecine qui n'y ait recours dans quelques circonstances. Par exemple, lorsque à la suite d'un accident des PARTICULES de fer s'engagent dans l'oeil d'un ouvrier métallurgiste, l'attraction exercée par un aimant est encore le meilleur moyen de les retirer.

Attraction

Aurore Polaire
AURORE POLAIRE 1 référence trouvée
voir les 2 définitions

Phénomène lumineux ayant pour théatre la très haute atmosphère au voisinage des pôles terrestres, et plus particulièrement dans l'HÉMISPHÈRE Nord.

Au cours de leurs longues et FROIDES NUITS d'HIVER, les habitants des pays nordiques ont souvent l'occasion d'assister à un spectacle féerique. Sans que rien les annonce. d'immenses tentures lumineuses se déploient soudain dans le CIEL. Ces rideaux sont parfois rougeâtres, mais, parfois aussi, de couleur jaune-vert pâle. Ils ondulent lentement dans le ciel pendant plusieurs minutes avant de s'estomper et de disparaître. Ces aurores polaires se produisent à une centaine de kilomètres d'ALTITUDE au moins. et les ASTRONOMES sont à peu près les seuls à pouvoir prédire leur apparition prochaine avec de sérieuses chances de succès. Le phénomène apparaît généralement dans les 24 HEURES qui suivent une colère du SOLEIL. L'ASTRE du JOUR connaît en effet des éruptions qui lui font éjecter dans l'ESPACE d'énormes quantités de particules. Celles-ci provoquent l'apparition d'une aurore polaire lorsqu'elles atteignent la très haute ATMOSPHÈRE terrestre au voisinage des pôles.


AUTOMATION 6 références trouvées

Terme qui désigne dans les usines les batteries d'équipements et de machines qui se chargent de l'exécution et du contrôle de certaines taches, sans intervention humaine.

Dans cet immense atelier de l'usine d'AUTOMOBILES, un bloc de métal se déplace, suspendu à un crochet, et s'arrête devant une série de machines-outils qui, aussitôt l'attaquent, percent des trous, aménagent des ouvertures, placent des écrous... En quelques instants, le bloc de métal est devenu une pièce essentielle d'un moteur que d'autres griffes saisissent et expédient vers l'atelier de montage. Auparavant, une autre machine, pourvue d'yeux ÉLECTRONIQUES implacables, aura verifié que la pièce correspondait bien au module au centième de millimètre près. Si par hasard une des machines-outils s'était imparfaitement acquittée de sa tâche, le contrôle électronique aurait rejeté la pièce et, en même temps, aurait alerté par des signaux SONORES et lumineux le technicien responsable du réglage, afin qu'il vienne vérifier la machine-outil responsable de l'erreur. Ce travail automatique effectué à grande vitesse, sans intervention humaine, relève de l'automation.

Automation

Azote
AZOTE 18 références trouvées

Gaz qui compose la majeure partie de l'air et qui entre dans la composition de substances aux propriétés très variées.

En 1772, le chimiste français Antoine Lavoisier étudie un gaz que vient d'isoler l'Anglais Daniel Rutherford. Ce dernier a appelé nitrogène ce gaz qui entre pour 70% dans la composition de l'AIR. Lavoisier constate que le nitrogène ne brûle pas, qu'il n'entretient pas la combustion et qu'une SOURIS à laquelle on le fait respirer exclusivement meurt aussitôt. Le Français change le nom de ce gaz et l'appelle azote. Ce mot vient du grec et signifie "incapable d'entretenir la VIE". Plus tard on devait s'apercevoir que les plantes ne peuvent vivre sans azote et la fabrication d'ENGRAIS azotés a pris un grand essor. D'autre part, lorsqu'on force l'azote à s'unir à d'autres gaz ou à d'autres corps, il fournit des produits très variés. Par exemple, il entre dans la fabrication de la rayonne, textile artificiel utilisé dans la fabrication des pneumatiques d'AUTOMOBILES. L'azote donne également du CARBURANT pour fusées comme l'hydrazine, du gaz ammoniac utilisé dans les réfrigérateurs et même de puissants explosifs comme la dynamite !


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011