Je Sais Tout ... L'Histoire Retour Menu  Accueil

E (1/2) de  ÉCRITURE  à  ÉLIZABETH 1RE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Écriture
ÉCRITURE 59 références trouvées

Pour les historiens, l'écriture permet de reconstituer la chronologie des événements qui marquent les étapes de l'humanité. Si, avant l'écriture, les armes, les outils, les dessins, les SQUELETTES nous indiquent la manière dont les hommes vivaient, ils ne nous racontent pas leur histoire.

La TÉLÉVISION est aujourd'hui victime de mille accusations. Pensez l'enfant ne saura plus écrire ni apprendre. On raconte que l'écriture, dans ses débuts, provoqua des réactions semblables. Selon la légende égyptienne, le dieu Thot annonce au roi Thamos qu'il a découvert l'écriture. Le bon roi le dénonce alors comme un ennemi : "Les enfants et les jeunes gens qui, jusqu'à présent, avaient dû s'appliquer à apprendre et à retenir ce qu'on leur enseignait, deviendront négligents et cesseront d'exercer leur mémoire." Cette tradition, vieille de 4.000 ANS, a des accents bien contemporains ! Le commerce entre des peuples de langue différente est probablement à l'origine de l'écriture et les premières lettres ont dû être des chiffres. Notre alphabet ne provient-il pas des Phéniciens, les maîtres du commerce antique ?


THOMAS EDISON 1 référence trouvée

Savant américain qui mit au point près de 1.600 inventions. Lorsque nous allumons une lampe, écoutons un disque, téléphonons ou poussons le bouton de la radio, c'est à Edison que nous le devons.

La jeunesse de Thomas Edison est remplie de petits exploits. Inlassable curieux, il tourmentait son entourage par ses expériences. Il faillit, un JOUR, faire mourir un de ses camarades, en lui administrant, à titre d'expérience un breuvage chimique. Une autre fois, sa mère le surprit en train de couver dans un nid des oeufs d'OIE. Embauché comme vendeur de sucreries et de journaux dans le train, il installe un laboratoire de CHIMIE dans le wagon postal pour ne pas perdre de temps. Mais il fut rapidement mis à la porte. Au lieu de travailler, il avait fabriqué un appareil qui veillait à sa place quand il dormait et transmettait à intervalles réguliers le signal "Tout va bien" ! L'ancêtre du répondeur AUTOMATIQUE ! Son jour de gloire eut lieu en 1882, quand tout un quartier de New York fut éclairé par des ampoules qu'il avait inventées.
Cette VIE mouvementée ne l'empêcha pas de vivre jusqu'à 84 ANS.

Thomas Edison

Albert Einstein
ALBERT EINSTEIN 3 références trouvées

Savant d'origine allemande : Einstein (1879 - 1955) se fit naturaliser américain en 1940. Sa théorie de la relativité constitue l'une des plus grandes découvertes de tous les temps. Il est le fondateur de la PHYSIQUE contemporaine.

Einstein commenca ses travaux dans des conditions difficiles. A sa sortie de l'École polytechnique de Munich, en 1896, il ne trouva pas de travail à la mesure de ses capacités. Employé dans un bureau de dépôts de brevets à Berne, il élabore sa "Théorie de la relativité". Publiée en 1918, elle provoque une véritable révolution scientifique. Le drame est que l'application de ses théories permettait la réalisation de la bombe atomique. Son utilisation par les États-Unis à Hiroshima, en 1945, bouleversa le savant. Pour éviter de nouvelles catastrophes, il tenta de promouvoir un gouvernement mondial qui interdirait aux nations de se servir de l'arme nucléaire. Son entreprise échoua. Avec sa chevelure en bataille, son pull-over, son pantalon froissé et ses pieds nus dans des sandales. Albert Einstein représente le type du savant idéaliste, légitimement effrayé par les conséquences de ses découvertes.


DWIGHT DAVID EISENHOWER

Militaire et homme d'état américain, Eisenhower (1890 - 1969) fut, de 1952 à 1960, un président des États-Unis très populaire.

Rien n'annoncait la destinée de celui qu'on avait surnommé Ike. Il naquit au Texas d'une famille très modeste. Pour un militaire, il se montrait indiscipliné : pendant les 10 derniers MOIS de son stage, il ne commit pas moins de 18 infractions au règlement ! Il sortit d'ailleurs de l'École militaire avec des notes moyennes et un rang peu honorable : 125e sur 164. Cela ne l'empêcha pourtant pas de recevoir, en décembre 1943, le commandement suprême des armées alliées. Ce titre lui permit de diriger le débarquement du 6 juin 1944 sur les côtes francaises. Pourtant, la veille. Ike avait encore hésité : la météo annonçait pour le lendemain un temps exécrable ! Fallait-il retarder l'opération ?... Élu président des États-Unis, il jouit jusqu'à sa mort d'une popularité énorme dans son pays. Son gouvernement se montra cependant assez conservateur. Son successeur, Kennedy, saura donner à la politique des États-Unis une dimension nouvelle.

Dwight David Eisenhower

Électricité
ÉLECTRICITÉ 78 références trouvées
voir les 2 définitions

Au début du XIXe siècle, l'utilisation du charbon comme source d'énergie avait bouleversé l'industrie. A partir de 1880, l'électricité va relayer le charbon, en facilitant l'éclairage des villes, la transmission des nouvelles, le CINÉMA. De nos JOURS, une panne d'électricité qui durerait une journée et frapperait une grande ville ou toute une région entraînerait de véritables catastrophes.

Plusieurs savants réunirent leurs efforts pour découvrir les possibilités de l'électricité : en 1871, Zénobe Gramme, un Belge, mit au point la première DYNAMO. A la suite d'une erreur de montage, on s'apercut que la dynamo pouvait servir de moteur quand on lui fournissait du courant électrique ! Un Français, Bergès, réussit à actionner des TURBINES en utilisant la force d'une CHUTE D'EAU. Mais un problème restait en suspens : comment transporter cette nouvelle SOURCE d'ÉNERGIE, cette "houille blanche" ? Pour éclairer la ville de New York, il ne fallait pas moins de 2.000 petites centrales ! Deprez trouva la solution. En 1882, il réussit à transporter du courant sur une distance de 57 kilomètres ! L'énergie électrique était née.


ÉLIZABETH 1re

Sous le règne d'Elizabeth 1re (1533 - 1603), l'angleterre s'affirma comme la puissance montante de l'Europe du XVIe siècle. La victoire de la marine anglaise sur l'Invincible ARMADA en 1588 annonçait la future domination de la flotte britannique sur les OCÉANS.

L'Angleterre s'est souvent montrée plus sensible pour ses reines que pour ses rois. Comment, en effet, ne pas admirer la personnalité d'Elizabeth ? Si la souveraine, comme un peu plus tard CHRISTINE DE SUÈDE, buvait et jouait comme un homme, elle faisait preuve aussi d'une culture que beaucoup de princes européens lui enviaient : elle parlait l'espagnol, l'italien, le français et le latin, traduisait Euripide et Isocrate dans le texte grec original, connaissait les sciences et l'histoire. Femme de la Renaissance, Elizabeth savait aussi se montrer fort coquette. A 63 ANS, elle s'habillait encore comme une jeune fille, mais elle avait fait retirer tous les miroirs du palais pour ne plus voir son visage qui vieillissait. Même Shakespeare, le célèbre auteur dramatique, célébrait en Elizabeth la "Vestale assise sur le trône d'Occident".

Élizabeth 1re

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011