Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Cap Horn
CAP HORN11 références trouvées

Extrémité australe du CONTINENT américain, le cap Horn marque la séparation des EAUX de l'Atlantique et du Pacifique. Le cap Horn est réputé pour ses VAGUES énormes, et ses vents d'ouest soufflant en tempête.

En cette ANNÉE 1616, La Concorde vogue en plein Atlantique. Ce n'est pas un gros navire, 360 tonneaux. Mais la petite taille n'empêche ni la vaillance ni l'audace. A la tête de ses marins hollandais, William Schouten, natif de Home, aux Pays-Bas, lutte contre le mauvais temps : il cherche une route qui permettrait, sans emprunter le long DÉTROIT de MAGELLAN, d'atteindre l'OCÉAN Pacifique. Enfin, le 31 janvier, il double une FALAISE noire battue par les flots. Derrière, la MER est libre. "Nous avions en cet endroit force de PLUIE, TEMPÊTES grêleuses et le VENT variable", note Schouten, qui ajoute : "Nonobstant que c'était l'ÉTÉ, il faisait grand FROID et grandes tempêtes de sud-ouest." Enfin, pour la première fois dans l'histoire de la navigation, le terrible CAP est doublé, et Schouten décide de le baptiser cap Horn, "du nom de notre bonne ville de Horne." D'un océan à l'autre, une nouvelle route maritime est créée.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !