Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Andrea Doria
ANDREA DORIA   [avent]2 références trouvées

AMIRAL génois, Andrea Doria (1466 - 1560) est successivement général des GALÈRES de François 1er et général de la MER de Charles Quint. Maître incontesté de la Méditerranée, il vit ses dernières ANNÉES à Gênes, en héros national.

En 1536, Doria cherche à pénétrer dans le port de Marseille, que CHARLES QUINT assiège par terre. Pour défendre la ville, FRANÇOIS 1er a fait construire le château d'If. Une jeune femme, Magdeleine Lartessuti, entraîne la population. Elle paie de ses deniers soldes et munitions. Devant cette résistance, l'Empereur et Doria lèvent le siège. Quelques MOIS plus tard, les 2 souverains se rencontrent à Aigues-Mortes pour faire la paix. Le roi de France demande à monter à bord de la galère-amirale. Doria lui en fait les honneurs. François 1er s'arrête devant un canon de bronze, orné de la FLEUR de lys française. Le Génois remarque : "Ce canon est d'un métal excellent. - Je fais frapper, à présent, du bien meilleur métal", rétorque le roi, suggérant ainsi qu'il est disposé à payer les services de Doria à un prix plus élevé qu'autrefois. Mais celui-ci se contente de répliquer: "Le métal de l'Empereur est d'une qualité suffisante pour moi".


Andrea Doria
ANDREA DORIA   [mer]2 références trouvées

Andrea Doria (1466 - 1560), l'un des plus illustres marins italiens, acquit d'abord la gloire sur terre. Ses exploits maritimes lui valurent la confiance de François ler, qui le nomma à la tête de la flotte française. A son tour, CHARLES QUINT lui confia le commandement de sa flotte.

Andrea Doria devient marin à 46 ANS à la suite d'un hasard de guerre. En 1512, les Français tiennent le fort de la Bride, d'où ils contrôlent le port de Gênes. Les Italiens assiègent le fort, mais comment le conquérir ? Il est adossé à la muraille, protégé par des FALAISES élevées, et les RÉCIFS empêchent l'accès par la MER. Un seul espoir : affamer les assiégés. Mais un vaisseau français force le blocus, mouille à une portée d'arbalète du fort, va ravitailler la garnison. Andrea Doria saute dans un petit bateau, à la tête d'une poignée d'hommes. Consigne : foncer. S'il y a des morts, qu'on les jette à la mer ! Le minuscule bateau fait force de voiles et de rames, traverse la mitraille, ABORDE le navire français, jette un grappin. Malgré une blessure d'Andrea Doria, la poignée d'Italiens se rend maître du vaisseau. La carrière du capitaine génois vient de commencer.



Ces définitions vous sont offertes par Y fo lire !