Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Digue
DIGUE2 références trouvées

La digue est un obstacle, naturel ou construit, qui s'oppose à l'écoulement des EAUX. La jetée ou le môle est un ouvrage en maçonnerie, enrochements ou béton, qui s'avance dans la mer afin de protéger l'entrée d'un port.

332 avant notre ère. Les rudes habitants de Tyr, un port du Liban, ne veulent pas se plier aux exigences d'ALEXANDRE LE GRAND. "Affamons-les", décide le général. Pour interdire l'accès par la MER, il ordonne de construire une digue qui barrera le chenal. Roches, arbres sont déversés par tonnes. Une tour d'attaque est dressée, qui domine la ville. Soudain, profitant d'un VENT favorable, les Tyriotes lancent un BRÛLOT qui incendie la tour. La TEMPÊTE survient et détruit la digue. Alexandre s'obstine. Un deuxième ouvrage s'édifie. Une NUIT, les plongeurs de Tyr parviennent à se glisser sous la digue, amarrent aux troncs d'arbres qui la soutiennent de longues cordes qui, tirées de la rive, font basculer la jetée. Alexandre le Grand ordonne la construction d'une troisième digue. Malgré une lutte héroïque, Tyr, affamée, submergée par des forces plus nombreuses, coupée du reste du monde, succombe.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !