Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Dériveur
DÉRIVEUR5 références trouvées

Voilier léger, le dériveur doit sa stabilité au contrepoids exercé par l'équipage. Pour empêcher que le bateau glisse latéralement sur l'eau, il est muni d'une dérive en bois ou en métal, qui coulisse dans un puits et peut être relevée aux allures du vent arrière.

Pierre et Jacques ne cachent pas leur joie. Pour récompenser leurs succès aux examens, leurs parents ont loué pour les vacances un 470, le dériveur utilisé pour les compétitions en double aux Jeux Olympiques. Sur le parc de leur club de voile, ils le préparent, dressent le mât, règlent les HAUBANS, enverguent la voilure. Enfin, tout est paré pour leur première navigation sur leur beau dériveur. Ils le poussent à l'EAU, embarquent, bordent la voilure. Pierre est à la barre : " Descends la dérive ", ordonne-t-il à son frère. Celui-ci fait coulisser la dérive de contre-plaqué poli. Ainsi, le 470 parvient à remonter contre le VENT, Pierre et Jacques tirent des bords. C'est maintenant le moment de revenir, grand largue : " Remonte la dérive." Jacques tire sur le palan : la coque offre ainsi moins de résistance. " Hisse le spi !" Le vent fraîchit. Pierre, Jacques et leur dériveur se mettent à planer !



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !