Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Mustafa Kemal Ataturk
MUSTAFA KEMAL ATATURK   [avent]

Homme d'état turc, Mustafa Kemal Pacha (1881 - 1938) prend en 1934 le nom d'Ataturk, le Père des Turcs. Créateur de la Turquie moderne, il a notamment imposé le système métrique et calendrier européen, écoles et hôpitaux, et interdit aux femmes le port du voile.

Jeune officier, Mustafa participe en 1911-1912, au conflit italo-turc. Il décide de pénétrer en Tripolitaine, en civil, pour y combattre les italiens. Les anglais, informés de sa tentative, donnent ordre aux postes frontières égyptiens d'arrêter un "Arabe aux yeux bleus". Reconnu, Mustafa obtient que l'on retienne à sa place, un Anglais qui a lui aussi les yeux bleus ! En 1915, il se trouve aux DARDANELLES, sous les ordres du général allemand Liman von Sanders. Celui-ci lui demande : "Comment faire face à notre situation désespérée ? - Nommez-moi général et confiez-moi le secteur le plus menacé". L'Allemand suit le conseil. Quelques MOIS plus tard, Mustafa bat les Anglais à Gallipoli. Puis le conflit gréco-turc succédant au conflit mondial, la défaite des Grecs fait de Mustafa un héros national, et lui vaut le titre de Gazi : le Victorieux.


Kemal Pacha Atatürk
KEMAL PACHA ATATÜRK   [histo]

Général puis président de la jeune république turque en 1923, Mustapha Kemal (1881 - 1938), surnommé Atatürk, a contribué à faire de son pays un État moderne.

Depuis 3 siècles, l'Empire ottoman déclinait irrémédiablement. Elle était bien loin l'époque glorieuse de Soliman le Magnifique ! Les grandes puissances attendaient avec convoitise le moment où elles se partageraient ce qu'elles appelaient le "vieil homme malade". Mustapha Kemal, en arrivant au pouvoir, veut sauver son pays de la décadence. Sa présidence va bouleverser la Turquie comme un tremblement de terre. Qu'on en juge : les femmes abandonnent le port du voile et montrent sans crainte leur visage. En 1926, porter le fez, petit chapeau traditionnel, est considéré comme un attentat contre la sûreté de l'État. Revêtir le burnous est puni de prison. On abandonne le calendrier musulman pour le calendrier chrétien. Ces mesures autoritaires peuvent paraître secondaires mais elles symbolisaient la volonté de brusquer les croyances routinières qui entretenaient le pays dans la misère. Atatürk, qui veut dire "père de tous les Turcs", est bien celui de la Turquie moderne !



Ces définitions vous sont offertes par Y fo lire !