Livres de S-F J'ai Lu Retour Menu  Accueil

TitreLa Guerre de la Faille     AuteurRaymond E. FEIST     GenreFantasy


Note du Webmestre : Il existe de nombreuses séries annexes dans le monde Midkemia. Pour y accéder, cliquez sur le nom de l'auteur "Raymond E. FEIST ".
PS : A noter que cette série s'appelait précédemment "Les Chroniques de Krondor".


Les Livres   > Différentes éditions :   J'ai Lu - SF/Fantasy  :  Bragelonne

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -Pug, l'Apprenti(1982)- n° 5823
02 -Milamber, le Mage(1982)- n° 6035
03 -Silverthorn(1982)- n° 6150
04 -Ténèbres sur Sethanon(1982)- n° 6379

L'Histoire par BENEDICT Le Site de l'Elfe Noir   le 04/06/2000.

Dans le monde de Mikdemia, la politique suit son cours. Dans le duché de Crydee, un jeune garçon Pug, va devenir l'apprenti du magicien. Un jour un bateau étrange s'échoue. D'ou vient-il ? d'un autre monde ! de l'empire de Tsurani.
A travers une brèche, ils vont se déverser en nombre, acculant les hommes de l'ouest, profitant de leur division, mais dans la bataille se révèle toujours les Héros.


Mon Avis par BENEDICT Le Site de l'Elfe Noir   le 04/06/2000.

Avant toutes choses, je tiens à dire que j'ai dévoré les deux premiers tomes (mon sommeil s'en est ressenti vivement).

Ce genre d'histoire est devenu classique et même rabaché. Mais les "Chroniques de Krondor" ont un plus, un petit quelque chose dans le style, dans la façon de décrire les personnages, un peu comme Eddings. Sachant que Krondor est plus ancien que "la Belgariade" et est un succés monstrueux aux Etats-Unis.
D'ailleurs Pourquoi n'est-il traduit que maintenant en France, de plus, par deux petites maisons d'éditions qui ont du s'associer ?

Bref, c'est un cycle qui commence sur les chapeaux de roues, plaisant, se laissant lire, un très agréable divertissement dont on aurait tort de se priver.



Votre Avis


par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 08/07/2002.
Ce que j'ai adoré dans cette série, c'est l'aspect humain des personnages et le fait qu'il n'y ait pas le manichéisme habituel, les bons contre les méchants.
Ici, ce sont simplement 2 peuples différents qui s'affrontent, avec des langues, des cultures, des systèmes politiques et autres qui n'ont rien à voir les uns avec les autres.

Autour de cet affrontement et de toutes les batailles très bien décrites, la magie joue un rôle important, sans oublier l'amour et l'amitié.

Bref, une bien plaisante saga.



par Yann   le 09/12/2002.
Ok c'est un blockbuster aux USA !
Mais tout de même, j'ai eu du mal à terminer le 1er tome et je n'ai pas l'idée d'aller voir les suivants.
L'intrigue est archi-prévisible, les caractères ultra-simplistes !
Qu'un fan d'heroic-fantasy me dise qu'il y a d'intéressant dans ce livre, parce que je cherche encore !



par Guillaume GRANGE   le 20/01/2003.
Pour répondre à la critique de Yann, je dirais que l'intérêt de cette série est la manière dont les psychologies sont décrites.
Je m'explique : les gens ne sont pas gentils ou méchants, ils sont simplement mûs par des motivations, bien qu'elles soient parfois loin d'être évidentes, et leur manière de penser varie de manière "humaine" au fil du récit...

Seul point noir, la tendance à ce que je nommerai "grosbillisme" dans le dernier tome, c'est à dire que les personnages principaux (je pense à Pug et à Tomas) ont tendance à être immondément supérieurs, du point de vue des pouvoirs, à tout autre personne vivant sur Midkemia. Cette démesure nous fait alors penser que quoi qu'il en soit, rien n'arrivera jamais à mettre en danger les héros...
Mais cette tendance ne se démarque que lors du dernier tome, et encore, de manière tout de même assez légère, puisque j'ai pris autant de plaisir à le dévorer que les autres livres de la série...



par Sébastien ROUSSILLE   le 10/02/2003.
Je suis assez d'accord que sur la fin les pouvoirs des héros sont un peu démesurés et que l'histoire s'en trouve fort simplifiée dans son dénouement, mais j'ai beaucoup apprécié le siège dans les montagnes et la quête du silverthorn.
Les caractères des personnages sont bien décrits et l'intensité des combats m'entrainait chaque fois.

J'attend la suite en français avec beaucoup d'impatience.
A lire car c'est un bon roman et l'intrigue évolue bien au moins jusqu'au troisième quart du quatrième tome.



par Noélie   le 15/05/2004.
J'ai dévoré les quatre premiers tomes de cette fantastique série en quelques jours à peine.
Personnellement, il m'a quand même fallu attendre la fin du premier tome pour réellement apprécier. Je trouvais l'histoire bien simple et elle était trop proche du Seigneur des Anneaux. Je trouvais la traversée des mines et la personnification des elfes beaucoup trop identique au grand classique de Tolkien.
Malgré tout, la fin du livre m'a laissé une très bonne impression.
Les personnages commençaient enfin à se démarquer tout à fait et l'histoire prenait une tournure tout à fait différente que celle qu'on aurait pu imaginer...

J'ai donc poursuivi ma lecture et je ne suis pas parvennue à lâcher les trois autres tomes.
Les personnages sont attachants et ne se contentent pas uniquement de faire ce qu'on leur demande, ils ont chacun leur propre quête, leurs propres rêves.

Les histoires d'amour, expliquées parfois à demi-mots, étaient bien plus romantiques qu'un étalage grossier des prestations sexuelles d'autres héros dans d'autres livres.
L'histoire ne se contentait pas d'être une lutte du bien contre le mal, mais avant tout le mélange de cultures différentes, forcées, au final, d'oublier leurs différents pour s'unir.

J'ai mis pas mal de temps avant de trouver "Prince de Sang". Ce livre était exceptionnel.
Ensuite j'ai acheté "Le Boucannier du Roi". Excellent !
J'adore cette idée de continuer l'histoire mais avec d'autres héros. L'avantage, c'est qu'on ne perd pas les premiers de vue, on en entend encore parler, on les voit toujours évoluer, mais d'autres personnages entrent en scène...

Le seul reproche que je pourrais éventuellement formuler, c'est qu'à nouveau, les héros principaux sont tous des hommes.
Grâce à Margaret dans le tome 6, l'honneur de la gente féminine est un peu sauvé... Sinon, les femmes ont toutes le rôle de la femme qui aide et aime toute sa vie son bien-aimé, même si certaines d'entres elles ont un caractère bien trempé,...
Non, j'ai trouvé qu'à ce niveau-là, Brisa et Margaret étaient les seules vraies femmes de ces récits. Les autres sont trop gentilles, trop bien élevées !

Je n'ai qu'une chose à dire, cette série mérite autant de succès qu'"Harry Potter" ou "Le Seigneur des Anneaux" !



par Corwin PABOEUF   le 22/05/2004.
C'est sûr, l'attaque des Tsurani était super !
C'est de la bonne Fantasy.
Vraiment, je conseille à tous de le lire !



par Milan TAHRAOUI   le 29/08/2010.
J'adule cette série depuis que je suis tombé totalement par hasard sur "Prince de Sang" et "Le Boucanier du Roi".
J'ai entrepris de lire la quadrilogie du début et je peux dire que je ne suis vraiment pas déçu.

Par contre, je respecte les personnes qui trouvent cette série trop classique.
Je ne suis évidemment pas d'accord avec cette analyse car je trouve les personnages géniaux et avec les nombreux déplacements entre les différents protagonistes de l'histoire, cela évite de se lasser.
Peut-être le fait que je sois un jeune lecteur joue un rôle sur le point de vue que j'ai sur ce roman.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 29 Août 2010