Livres de S-F Pocket - SF Retour Menu  Accueil

TitreLa Belgariade & la Mallorée     AuteurDavid EDDINGS     GenreFantasy


Les Livres

Les Couvertures
Toutes les couvertures
> Prix : - "COSMOS 2000" 1991 - JULIA VERLANGER 1991
La Belgariade
01 -Le Pion Blanc des Présages(1982)- n° 5357
02 -La Reine des Sortilèges(1982)- n° 5356
03 -Le Gambit du Magicien(1983)- n° 5419
04 -La Tour des Maléfices(1984)- n° 5424
05 -La Fin de Partie de l'Enchanteur(1982)- n° 5425
La Mallorée
06 -Les Gardiens du Ponant(1988)- n° 5482
07 -Le Roi des Murgos(1989)- n° 5481
08 -Le Démon Majeur de Karanda(1988)- n° 5519
09 -La Sorcière de Darshiva(1989)- n° 5522
10 -La Sibylle de Kell(1991)- n° 5523

L'Histoire par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 17/03/1999.

Et les Dieux créèrent l'homme, et chaque Dieu choisit son peuple. Mais Torak, le Dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné de Dieux et ce fut la guerre.
Le félon fut châtié; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours d'un sommeil hanté par la souffrance.
Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages ne parlent plus qu'aux initiés, mais ils sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le Maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toute chose.
Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ?
Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maitresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe, désigné par les présages.


Mon Avis par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 17/03/1999.

Voilà une histoire bien plaisante à découvrir car les personnages sont vraiment bien typés, l'humour est omniprésent grâce aux répliques qu'ils se lancent sans cesse et le monde bien conçu avec les différentes races aux caractéristiques bien particulières.

Le but est encore de faire triompher le Bien contre le Mal, d'opposer l'Enfant de Lumière à l'Enfant des Ténèbres, mais tout ceci est presque secondaire tellement on a plaisir à suivre l'équipée de ces personnages si différents et si complémentaires dans leur périple à travers le monde. De plus, la précision des prophéties gomme presque totalement l'objectif final, le combat entre le roi de Riva et le Dieu Torak.

Une fois que l'on a fait connaissance avec tous les personnages principaux, on ne veut plus les lâcher, car chacun a son petit caractère, ses secrets et son aptitude particulière pour résoudre les différents problèmes qui se dressent devant eux.

De la sorcellerie, des complots, une grande quête, des Dieux, des Rois, des espions, des soldats, des poisons, des batailles; il y a de tout dans cette aventure pour passer un bon moment ! Et la cerise sur le gâteau, c'est pour moi l'humour présent dans les réparties des personnages ainsi que certaines situations, en particulier, avec Mandorallen.

La Mallorée est aussi bien que la Belgariade, voire même un peu mieux à mon goût, car les prophéties sont plus troubles et l'humour encore plus marqué grâce à Beldin en particulier.



Votre Avis


par Samuel REICHENBACH   le 14/01/2001.
C'est une pure merveille...

Même si l'on peut trouver l'histoire répétitive par certains points, on ne se lasse pas de lire cette saga, avec ses personnages hauts en couleurs... Qu'il s'agisse de Silk, voleur, espion, roublard, et pourtant prince... De Mandorallen, qui ferait palir Lancelot de jalousie, de Ce'Nedra, au caractère impérieux (si si...), de Polgara (oui mon choux !) et des autres...

Non seulement le monde est parfaitement conçu (au cailloux près), (il suffit de lire le Codex de Riva (dans "Les Prequelles") pour s'en convaincre, mais il est presque palpable...

Je vais m'arrêter là, mais si vous ne les avez pas encore lus, alors vous avez loupé quelque chose...
Allez, bonne lecture à tous ceux qui prendont cette excellente résolution pour le millénaire nouveau.

En bref, y'a pas mieux (ou alors, dites-moi quoi) !



par BENEDICT Le Site de l'Elfe Noir   le 17/12/2001.
Les romans d'Eddings se caractérisent pas une galerie de personnages, extrêmement attachant, qui vivent leur vie, que l'on observe avec un plaisir jamais diminué. C'est la force de ces romans. De plus, l'humour n'est jamais loin et le style d'Eddings est clair, alerte et sans temps mort, on ne s'ennuie jamais.

Le cycle principal est constitué de la Belgariade et de la Mallorée, les préquelles sont destinées aux mordus du monde d'Eddings et ils sont très très nombreux.
Les dix tomes constituent une histoire unique à tout point de vue.

Bref si vous ne connaissez pas, n'hésitez pas, c'est devenu un des 2-3 grands cycles majeurs de l'heroic-fantasy.
Certains puristes lui conteste ce droit (ils ont de nombreux arguments, j'en partage quelques-uns), mais le succès incroyable de cette série est un argument massue contre lequel on ne peut rien.

Et je ne vous parle pas des dizaines d'heures de plaisir à le lire !



par Franck MELOGRAPH   le 08/07/2002.
J'aime cet auteur.
Cette série, "Belgariade/Mallorée" est LE classique en matière de fantasy; elle se hisse au niveau du Seigneur des Anneaux de Tolkien.
Pourquoi ?
Sans doute parce que les personnages, vivants pourtant loin de notre temps et de notre espace, sont proches de nous. On s'identifie.

Le style est fluide, l'histoire est trempée, inventive, drôle.
Le seul défaut, c'est ... qu'il y a une fin.



par Boulaxx   le 01/12/2003.
Magnifique, merveilleux et enchanteur !

C'est ce qu'on retient à la fin des 2x5 tomes de cette série (sans parler des 4 autres sur deux personnages (chuut! ;) ou "Le Codex de Riva").

Tout est réuni pour vous embarquer...
Les paysages sont grandioses, bien décrits, avec les cartes fournies, on s'y croirait !!!
L'intrigue reste classique (lutte bien/mal), mais est très bien écrite.

Les personnages, très vivants, possèdent tous un caractère propre... cela va du voleur fouineur, au chevalier aux tournures pompeuses... et tout ce beau monde s'avère très attachant.

Pour finir, ces livres possèdent magies et enchantements qui vous submergerons totalement.
A decouvrir au plus vite !!!



par Mick VEYRAT   le 27/06/2010.
Tout simplement fantastique. A lire absolument.
Forcez-vous si vous n'accrochez pas directement car vous ne le regretterez pas, je peux vous l'assurer.
Ces livres sont tout simplement magiques.

On ressort de cette lecture changé, bouleversé, émerveillé. Si on ne lit pas cette épopée formidable, on a en quelque sorte loupé quelque chose dans sa vie.
L'univers de ce livre est formidable, on peine à croire qu'il n'existe pas réellement.
Les personnages, absolument tous, sont uniques et incroyablement attachants. On a vraiment l'impression de les connaitre, de les voir à chaque page, on les vit.

L'histoire prend au fil des livres une dimension énorme, insensée, et c'est pour ce genre d'histoire que l'on se dit que la lecture est formidable.
Cette aventure fait alors complètement partie de nous, on se met à rêver et l'on s'échappe dans ce monde imaginaire qui nous ébloui par sa classe, ses habitants et les évènements qui le forment.

C'est une oeuvre on ne peut plus complète qui ravira tous les lecteurs.
Je suis jeune et j'ai découvert notre petit Garion assez récemment, mais je peux vous dire que j'ai dévoré son histoire et qu'elle n'a pas pris une ride. Lisez, laissez-vous envahir par cet univers et son histoire et alors vous comprendrez.

Merci à son auteur pour l'aventure formidable qu'il m'a fait vivre. Respect.



par Fan de Dav   le 29/08/2010.
Les livres de David Eddings sont tout simplement géniaux !
C'est un de mes auteurs préférés.
Les persos sont vraiment attachants, l'histoire est vraiment originale, pleine de rebondissements, d'humour et d'émotion !

Voila, pour dire simple, je suis raide dingue de Garion and cie, de Ce'Nedra, Silk Polgara, Belgarath, Velvet, Beldin etc !




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 29 Août 2010