Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

A (2/4) de  ALLERGIE  à  ANTIBIOTIQUES
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Allergie
ALLERGIE

Réaction défavorable de l'organisme à la suite de l'entrée dans le corps d'une substance étrangère, ou du simple contact avec cette substance.

Jean-Claude ne peut porter un sous-vêtement en fibre synthétique sans que de petits boutons apparaissent sur son cou, ses bras, sa poitrine. Sa soeur Florence connaît le même inconvénient chaque fois qu'elle mange trop de FRAISES. Pour leur père c'est tout à fait différent: alors qu'il ne s'enrhume pas de tout l'HIVER, même s'il fait très FROID, il s'enrhume régulièrement aux beaux JOURS du PRINTEMPS. Dans les trois cas, l'explication est identique : Jean-Claude, sa soeur Florence et leur père sont allergiques. L'organisme de Jean-Claude réagit défavorablement au contact d'un sous-vêtement. Celui de Florence à l'ingestion de fraises. Celui de leur père au POLLEN qui s'envole de certaines graminées ou FLEURS des champs, flotte dans l'AIR au printemps et provoque chez lui un "rhume des foins". L'allergie peut revêtir des formes sévères. Une personne sur deux en souffre d'une manière ou d'une autre. Mais le plus souvent ses atteintes sont modérées et passent inapercues.


ALLIAGE 9 références trouvées

Association d'un ou plusieurs métaux fondus avec un métal de base. afin de donner à celui-ci des qualités nouvelles.

Sous la lampe à souder du plombier venu réparer un tuyau de lavabo, la baguette d'étain fond comme NEIGE au SOLEIL, car ce métal fond facilement. Sous le marteau du chaudronnier, l'épaisse plaque de cuivre se laisse aisément modeler. La cloche de l'église n'est pas déformée par les coups du battant qui la font tinter. La cloche est faite de cuivre et d'étain fondus ensemble: cet alliage, le bronze, est un métal très resistant. L'aluminium est un métal léger, qui ne rouille pas. Mais il n'est pas aussi dur que l'ACIER et fond à une température assez basse : 490 °C environ. Une faible quantité de cuivre et de manganèse ajoutés à de l'aluminium en fusion donnent du duralumin. Celui-ci est un alliage presque aussi dur que l'acier mais beaucoup plus léger que lui, et qui résiste à des températures élevées. Les ailes d'avion et les pistons des moteurs d'AUTOMOBILES sont en duralumin. L'acier résiste très bien aux efforts et à la CHALEUR. Mais à l'AIR libre, il rouille. Un peu de nickel ajouté à une COULÉE d'acier donne un métal tres dur et inoxydable.

Alliage

Alluvions
ALLUVIONS 8 références trouvées
voir les 2 définitions

Débris de roches, de végétaux, transportés par un cours d'EAU et déposés dans des régions plus basses qu'ils fertilisent.

Aux premiers JOURS de l'ÉTÉ, d'innombrables camions sillonnent les routes de la VALLÉE du Rhône, en France. La plupart de ces poids lourds sont chargés de caisses de CERISES, d'abricots, de PÊCHES, de FRAISES. Le climat et la fertilité de cette région ont permis le développement des cultures fruitières. Pendant des millénaires, en se frayant une voie vers la MER, entre le Massif Central et les derniers contreforts des Alpes, le Rhône a inondé la région à la SAISON des CRUES. a chaque INONDATION, il déposait des débris de roches, de végétaux et d'autres matériaux qu'il avait arrachés aux pentes des Alpes et du Jura. Ces matériaux très fertiles s'appellent des alluvions. Chaque FLEUVE charrie des alluvions et donne ainsi naissance à des zones d'une grande fertilité : la Garonne en France, le Pô en Italie, le Nil en Egypte, le fleuve Jaune en Chine, le Gange en Inde...


ALTERNATEUR 1 référence trouvée

Mécanisme produisant de l'électricité, principalement composé d'aimants tournant à l'intérieur d'une cage faite surtout de bobinages de fil de cuivre.

"Blanc bonnet et bonnet blanc !" Michael Faraday a peut-être poussé cette exclamation dans son laboratoire un JOUR de 1821. Ce jour-là, en effet, le physicien constate que le fait d'agiter un fil de cuivre entre les branches d'un AIMANT produit de l'ÉLECTRICITÉ. Mais si, au lieu d'agiter le fil de cuivre, il le maintient immobile et remue l'aimant, il obtient également de l'électricité ! Parce qu'il est plus facile de recueillir de l'électricité produite dans le premier cas, Faraday choisit cette solution et pose le principe de la DYNAMO. Mais l'électricité issue d'une dynamo se propage mal sur de grandes distances. Au contraire, l'électricité recueillie lorsqu'on fait tourner un ou plusieurs aimants à l'intérieur d'une cage faite de fils de cuivre peut parcourir de longues distances sans pertes excessives. La machine qui réalise ces conditions est l'alternateur. Le courant électrique qui nous vient de lointaines centrales thermiques ou hydrauliques est produit par de puissants alternateurs.

Alternateur

Ampère
AMPÈRE

Unité de mesure de l'intensité d'un courant électrique franchissant un point donné d'un CONDUCTEUR en une seconde. 1 ampère = 6.242.000.000.000.000.000 electrons-seconde.

Avec des gestes mesurés l'artisan passait inlassablement une pierre d'AIMANT sur une mince lamelle d'ACIER. La pierre d'aimant, appelée également MAGNÉTITE, est un aimant naturel. Lorsqu'on frotte toujours dans le même sens une aiguille d'acier avec de la magnétite. celle-ci communique au métal son AIMANTATION. Ce n'est pas autrement qu'on fabriquait autrefois les aiguilles aimantées des BOUSSOLES. En 1825, ANDRÉ-MARIE AMPÈRE dépose des aiguilles d'acier au centre des anneaux que forme un fil de fer enroulé sur lui-même, puis envoie un courant ÉLECTRIQUE dans le fil de fer. Lorsque le courant est coupé, le physicien constate que les aiguilles d'acier sont aimantées. Le grand savant français vient de découvrir le moyen de fabriquer des aimants à volonté, sans magnétite. Par la même occasion, il a découvert les lois de l'électromagnétisme. En hommage à ses travaux, le nom d'Ampère sera donné à l'unité de mesure de l'intensité d'un courant électrique.


ANALYSE CHIMIQUE

Opération qui aboutit à identifier divers constituants d'un mélange ou d'un corps composé en séparant ses constituants.

Un jeune Irlandais de 11 ANS, Robert Boyle, qui parle déjà couramment le français et le latin, parcourt la France et l'Italie en 1638, en compagnie de son précepteur. Rentré en Angleterre après être passé par diverses universités, ce garçon deviendra un des plus brillants savants de son temps. Il découvre que le gaz qui se dégage d'un métal sur lequel on a versé un ACIDE brûle facilement dans l'AIR et qu'il se forme alors des gouttelettes d'EAU. Robert Boyle vient de découvrir l'analyse des corps. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, Antoine Lavoisier sépare l'HYDROGÈNE et l'OXYGÈNE de l'eau, puis l'oxygène et l'AZOTE de l'air. Dès lors, l'analyse CHIMIQUE ne cesse de prendre de l'importance, et, de nos JOURS, elle joue un grand rôle dans l'industrie et dans la médecine. L'analyse du SANG ou des urines d'un malade peut permettre de déceler une maladie en identifiant dans le sang ou les urines des substances qui, normalement, ne devraient pas s'y trouver.

Analyse Chimique

Anesthésie
ANESTHÉSIE 3 références trouvées

Privation de la faculté d'éprouver une douleur PHYSIQUE en un point précis du corps (anesthésie locale) ou dans l'ensemble du corps (anesthésie générale).

C'est sur un champ de foire américain qu'a été découverte l'anesthésie, il y aura bientôt 100 ANS. Un camelot faisait respirer aux amateurs une bouffée de peroxyde d'AZOTE, un gaz qui vous force à rire aux éclats, même si vous ne le voulez pas. Ce jour-là, un badaud qui se prêtait à l'expérience se trouve aussitôt tellement secoué de rire qu'il tombe de l'estrade et se blesse sérieusement à la jambe. Mais, au lieu de se plaindre, le blessé continue à rire. Un dentiste, Horace Wells, se trouve à côté de cet homme et pense que le gaz qu'il a respiré doit avoir pour effet de supprimer la douleur. Le lendemain, il RESPIRE à son tour une grande bouffée de peroxyde d'azote et se fait arracher une dent. Surprise : il n'a pas senti le moindre mal ! Horace Wells vient de découvrir le moyen de supprimer la douleur lors d'une intervention chirurgicale. La mise au point de l'anesthésie prendra encore beaucoup de temps. Aujourd'hui elle permet des interventions autrefois très douloureuses.


ANNÉE-LUMIÈRE

Unité de mesure souvent employée par les astronomes pour désigner la distance d'ASTRES très éloignés, qu'il serait difficile d'énoncer en kilomètres.

L'homme s'est longtemps interrogé au sujet des distances qui nous séparent des ÉTOILES. En 1838, l'ASTRONOME et mathématicien allemand Bessel réussit à résoudre le problème grâce à une méthode de calcul très compliquée. Aujourd'hui on sait que Proxima du CENTAURE, l'étoile la plus proche de nous, se trouve à quelque 42.000.000.000.000 (42 mille milliards) de kilomètres, et Beltégeuse, une autre belle étoile, à 6.520.000.000.000.000 (6 millions 520 mille milliards) de kilomètres du SOLEIL. Or, Beltegeuse est loin d'être l'étoile la plus eloignée ! Ces chiffres étant de lecture fastidieuse, les astronomes ont institué une unité de mesure qui repose sur la distance que parcourt un rayon de lumière en une ANNÉE, à raison de 300.000 kilomètres à la seconde. Soit, en gros : 10.000.000.000.000 (dix mille milliards) de kilomètres. Grâce à ce système, on ne dit pas que Beltégeuse se trouve à 6.520.000.000.000.000 de kilomètres du Soleil, mais 5.652 années-lumière. Ce qui est tout de même plus simple !

Année-Lumière

Antenne
ANTENNE 2 références trouvées

Elément d'un récepteur de radio ou de TÉLÉVISION qui recueille les faibles ondes provenant de l'émetteur et les confie aux amplificateurs de l'appareil.

Dans les premiers JOURS de décembre 1901, un très jeune homme -- il n'a que 25 ANS -- s'agite nerveusement dans la petite maison qu'il a louée à Saint-Jean de Terre-Neuve, à 3.500 kilomètres de la Grande-Bretagne. Son nom : Guglielmo Marconi. 2 ans plus tôt, il a réussi à envoyer des messages radiotélégraphiques par-dessus la Manche. Maintenant, il veut faire franchir l'Atlantique aux ONDES radio. Mais son récepteur ne capte pas la lettre S qu'émet chaque jour entre 15 et 18 HEURES l'émetteur situé en Grande-Bretagne. Le 12 décembre, Marconi pense que le poteau qui soutient le cable d'ACIER servant d'antenne réceptrice à son appareil n'est pas assez haut. Il fixe alors le cable à un cerf-volant qui monte à 50 mètres d'ALTITUDE. Sur le coup de 15 heures, Marconi saute de joie : son récepteur a capté la lettre S ! La radio-télégraphie avait triomphé de l'OCÉAN ! Cette réussite soulignait également le rôle des antennes en matière de transmissions radio.


ANTIBIOTIQUES 3 références trouvées

Substances produites par des micro-organismes qui s' opposent à la multiplication et à la vie des microbes, et, par là, combattent certaines maladies.

Vers 1929, ALEXANDER FLEMING, un jeune BIOLOGISTE anglais, cultive dans un laboratoire une famille de staphylocoques. Lorsque cette BACTÉRIE très répandue se multiplie dans le SANG, elle provoque de graves infections. Alexander Fleming oublie dans un tiroir une des plaques de verre sur lesquelles il étudie le développement de ces microbes. Il s'apercoit de cet oubli quelque temps plus tard et constate que certains des staphylocoques qui se trouvaient sur la plaque de verre oubliée sont morts, tandis que d'autres ont cessé de se multiplier. Intrigué, le biologiste cherche à savoir comment cela est arrivé. Un examen microscopique lui révèle qu'à l'endroit où se trouvent les microbes exterminés un minuscule CHAMPIGNON s'est développé. Ce champignon s'était formé sur quelques miettes de pain tombées par accident dans le tiroir et qui avaient moisi. Il s'appelle penicillum notatum. En cultivant ce champignon, Alexander Fleming obtiendra la pénicilline. Avec d'autres antibiotiques découverts depuis, la pénicilline sauvera des millions de VIES humaines.

Antibiotiques

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011