Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

l'Arétin
L'ARÉTIN

Né à Arezzo, Pietro Aretino, dit l'Arétin (1492 - 1556), doit sa fortune à ses critiques et à ses ÉCRITS. Ce véritable aventurier des lettres fut surnommé le "Fléau des princes", et se baptisa lui-même le "divin Arétin".

Chassé de Rome par le pape Adiren VI, l'Arétin se cherche un protecteur. Il rencontre Giovanni BANDE NERE qui lui offre de devenir son bouffon. Il accepte, mais "A condition que je puisse te voler !", dit-il. Quelques ANNÉES plus tard, l'Arétin vit à Venise dans un riche palais. Il y tient une véritable cour. "Tant de seigneurs me rompent continuellemnt la tête de leurs visites, affirme-t-il avec orgueil, que mes escaliers sont usés par le frottement de leurs pieds". FRANÇOIS 1ER et CHARLES QUINT eux-mêmes se disputent ses faveurs. Au premier, qui lui a fait un cadeau d'une somptueuse chaîne d'or, il répond : "Voilà un bien petit don pour une si grande sottise !". et jette au scond qui lui procure une pension de 200 ducats : "Ne soyez pas surpris de mon silence. J'ai usé mes forces à vous demander; il ne m'en reste plus pour vous remercier".



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !