Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Arche de Noé
ARCHE DE NOÉ2 références trouvées

A la veille du Déluge, selon la Bible, Noé construisit une arche où il embarqua un couple de toutes les espèces d'animaux. Tous les occupants de l'arche, ainsi sauvés des EAUX, assurèrent le nouveau peuplement de la TERRE.

La MER roule des flots déchaînés sous la PLUIE diluvienne. Dans un décor de fin du monde, un immense radeau dérive au gré des éléments : 160 mètres de long, 26 mètres de large, 15 mètres de haut, ce grand ponton couvert d'un toit dégage une forte odeur d'écurie. En effet, sur ce navire incapable de manoeuvrer s'entassent tous les ANIMAUX de la Création. C'est l'arche que Dieu a ordonné à Noé de construire pour échapper au DÉLUGE : "Faites-vous une arche de pièces de bois aplanies. Vous y ferez de petites chambres et l'enduirez de bitume dedans et dehors." Pendant 150 JOURS, l'arche dérive. Enfin, la pluie cesse, et le vaste radeau s'échoue sur les pentes du mont Ararat. Cette MONTAGNE, située en Turquie, culmine à 5.165 mètres. En 1955, un Français, Fernand Navarre, trouvera sur ses pentes une pièce de bois équarrie qu'il attribue à l'arche de Noé : "J'ai mis au jour, affirme-t-il, la plus vieille épave du monde."



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !