Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Hans Christian Andersen
HANS CHRISTIAN ANDERSEN1 référence trouvée

Fils d'un cordonnier d'Odense, au Danemark, Hans Christian Andersen (1805 - 1875) devient célèbre grâce aux romans, pièces et poêmes qu'il écrit. Depuis plus de 100 ans, ses Contes, inspirés des récits populaires, sont lus dans le monde entier.

Avant de mourir, le père d'Andersen a recommandé à son épouse : "Quel que soit le désir de Hans, qu'il tente sa chance". Aussi quand, à 14 ANS, le jeune garçon annonce : "Je vais vivre à Copenhague", sa mère le laisse-t-elle partir. L'entreprise paraît folle : sans argent, sans métier, sachant à peine lire et écrire, Hans Christian n'a aucune chance de faire la carrière théatrale qu'il ambitionne. Andersen garde de sa jeunesse malheureuse une sensibilité maladive. Fuyant les critiques qui ont mal accueilli ses premières oeuvres, il voyage en Europe et compose, pour s'amuser, de petits contes qui connaissent un succès immédiat et lui apportent la gloire. Pourtant, ce merveilleux conteur est un homme triste et ennuyeux. En Angleterre, il loge chez DICKENS. Après son départ, celui-ci ÉCRIT sur la porte de sa chambre : "Andersen a dormi ici 5 semaines qui ont paru 5 siècles à ma famille !".



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !