Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Alizés
ALIZÉS   [natur]1 référence trouvée

Vents océaniques, réguliers, soufflant dans le sens nord-est-sud-ouest dans l'hémisphère nord, et sud-est-nord-ouest dans l'hémisphère sud. Les alizés ont facilité les grandes traversées océaniques.

Depuis bientôt 4 MOIS, une étrange embarcation faite de troncs de balsa, un bois très léger et très dur, reliés et maintenus par des LIANES, flotte au milieu du Pacifique, avec, à son bord, 6 solides gaillards, tous Norvégiens. A leur tête, Thor Heyerdahl. Passionné d'ethnologie, il est convaincu que les Indiens d'Amérique du Sud ont découvert la Polynésie, au milieu du Pacifique, bien avant les Europeens, ceci grâce à de solides embarcations et à la complicité des VENTS alizés de l'HÉMISPHÈRE sud. Pour le prouver, il a construit, à la façon indienne, un grand radeau en balsa, le Kon Tiki, propulsé par une voile en tissu grossier. Parti le 28 avril 1947 de Callao, au Pérou, le Kon Tiki abordera l'ATOLL de Raroia, dans les parages de Tahiti, le 7 août suivant, après une traversée de plus de 6.000 kilomètres !


Alizé
ALIZÉ   [mer]1 référence trouvée

Les alizés sont des VENTS réguliers qui soufflent sous les TROPIQUES : l'alizé du nord-est, au nord de l'ÉQUATEUR, l'alizé du sud-est, au sud. Leur régularité, favorable à la navigation à voile, les a fait surnommer par les Britanniques les "vents du commerce".

Depuis plus de 6 MOIS, l'Anglais Robin Knox-Johnston, robuste officier de la marine marchande, affronte seul, sur son petit ketch Suhaili, les TEMPÊTES et les MERS glaciales de l'HÉMISPHÈRE Sud. Il participe à la course autour du monde sans escale de 1967-1968, et rien ne lui a été épargné : panne de gouvernail AUTOMATIQUE, voie d'EAU, avaries... Enfin, le CAP Horn est doublé, et le navigateur commence la remontée de l'Atlantique, cap sur l'Angleterre; le FROID diminue, et un JOUR, l'alizé apparaît chaud, régulier, il n'y a pas risque de tempête. Après tous ces mois difficiles, Robin Knox-Johnston peut enfin ouvrir les panneaux, mettre à sécher les vêtements humides, se dévêtir et se bronzer. Dans cet UNIVERS d'eau d'un bleu profond, Knox-Johnston admet qu'il ne s'ennuie pas : "Je peux rester des HEURES à regarder simplement les VAGUES changeantes qui ne se répètent jamais."



Ces définitions vous sont offertes par Y fo lire !