Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Albert 1er
ALBERT 1er

Albert 1er (1875 - 1934), fils du comte de Flandre, arrière-petit-fils de Louis-Philippe, succède à son oncle Léopold II sur le trône de Belgique en 1909. En 1914, les Allemands envahissent son pays pour gagner le Nord de la France. Il décide de résister et prend le commandement de son armée.

Cet homme timide, cultivé, demande à ses compatriotes de faire face à l'avance allemande avec " un courage calme, mais ferme". L'héroïsme de la petite armée belge, en particulier durant la longue et terrible bataille de l'Yser, coupe aux assaillants la route de Dunkerque et de Calais, jouant ainsi un rôle important dans la Première Guerre mondiale. L'action personnelle d'Albert lui vaut le surnom de Roi-Chevalier. Plus tard, il dira modestement : "Nous avons été acculés à l'héroïsme". Passionné d'alpinisme, il trouve la mort, en 1934, en escaladant les FALAISES rocheuses de Marches-les-Dames, au bord de la Meuse. Il aimait voyager incognito en CHEMIN DE FER. Un JOUR, un voyageur lui dit : "C'est curieux comme vous ressemblez au roi des Belges !" "C'est vrai, répond-il, et vous n'imaginez pas comme c'est gênant".



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !