Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Abattage en Carène
ABATTAGE EN CARÈNE

Il existe une méthode économique pour nettoyer, réparer et peindre la coque d'un bateau en dessous de la flottaison, dans les MERS sans MARÉE : c'est l'abattage en CARÈNE. Il consiste à coucher le bateau d'un bord, puis de l'autre.

Entre les ÎLES des petites Antilles, les transports sont assurés par de vieilles goélettes en bois, d'une vingtaine de mètres. Sur le pont, s'entassent pêle-mêle paysannes en madras, régimes de BANANES, VACHES placides et cochons nerveux, COQS criards, caisses de bière, CITRONS verts et bicyclettes... Mais aujourd'hui, le pont est désert : c'est JOUR de carénage. L'équipage, composé de grands Noirs costauds et gais, conduit la goélette dans une anse abritée. Les hommes débarquent le lest, fait de galets, sur la grève. Ils fixent des CORDAGES en haut du mât puis, avec des chants et des cris, tirent en cadence. Le bateau peu à peu s'incline. La quille apparaît, salie d'HERBES, de COQUILLAGES. On brosse, on gratte, on repeint. Viendra ensuite le tour de l'autre bord. Le bateau, ainsi caréné, pourra reprendre son service, mais dans quelques MOIS, il faudra recommencer.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !