Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Retour Menu  Accueil

A (4/4) de  ARMOISE  à  AVOINE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Armoise
ARMOISE

Les armoises, hautes de 2 m, croissent partout en Europe et dans le Nord de l'Afrique, de l'Amérique et de l'Asie, sur les friches, les terrains caillouteux et près des cours d'EAUX. Leurs feuilles, très découpées, dégagent une odeur aromatique qui rappelle celle de l'absinthe. Leurs FLEURS, petites, disposées en épis au sommet des tiges, sont verdâtres ou rougeâtres. L'armoise est utilisée en pharmacie et en liquoristerie. Une espèce d'armoise, l'estragon, est employé en cuisine.

Le nom latin de l'armoise, artemisia, vient d'Artémis, la déesse grecque qui protégeait les femmes qui attendaient un enfant. Pline l'Ancien recommandait aux voyageurs d'avoir toujours sur eux un rameau de cette plante pour ne pas connaître la FATIGUE. Au Moyen Age, la coutume voulait que celui qui portait une couronne d'armoise sur la tête, devant le FEU de la Saint-Jean, et qui la jetait ensuite dans les flammes, serait protégé des maladies toute l'ANNÉE à venir. Une aventurière, Jeanne des Armoises, réussit, grâce à une grande ressemblance, à se faire passer pour JEANNE D'ARC entre 1436 et 1441, faisant de nombreuses dupes.


ARTICHAUT

L'artichaut est une plante potagère de la famille des composées. Sa tige, épaisse et fibreuse, se dresse vers le CIEL, portant de nombreux rameaux ; ces rameaux sont garnis de feuilles larges et découpées, vertes sur le dessus et blanchâtres sur le dessous. A l'extrémité des rameaux se forment les FLEURS, volumineuses, composées, entourées d'une couronne de "feuilles" raides. Ce sont ces feuilles qui, en se développant et en se superposant les unes au-dessus des autres, vont donner à l'artichaut son aspect caractéristique avec son "coeur", PLATEAU sur lequel elles sont fixées. L'artichaut pousse à peu près partout ; il fleurit de juillet à septembre. Coeur d'artichaut : amoureux volage, manquant de sincérité.

On attribue au roi de Sardaigne, Victor-Emmanuel 1er, la phrase : "L'ltalie est un artichaut qu'il faut manger feuille par feuille." Vraie ou fausse, celle-ci donne une image exacte de l'Italie du début du XIXe siècle, véritable mosaïque de royaumes et de principautés, presque aussi nombreux que les "feuilles" d'un artichaut. Elle trahit aussi l'intention des rois de Sardaigne de réaliser l'unité italienne et de rassembler sous leur autorité cette foule de petits États. Projet que devait mettre à exécution, près d'un demi-siècle plus tard, avec l'aide de la France, Victor-Emmanuel II.

Artichaut

Aspic
ASPIC 2 références trouvées

Les aspics sont des SERPENTS très venimeux de la famille des vipéridés. Il en existe en France, à peu près partout. Cette VIPÈRE se distingue de la vipère péliade, par son museau retroussé et l'absence de plaques entre les deux yeux. En Afrique, on donne le nom d'aspic à une sorte de naja, le Naja haje, particulièrement répandu en Égypte et en Nubie. Vif et audacieux, il CHASSE la NUIT et se nourrit de petits mammifères et de GRENOUILLES. Il vit volontiers dans les maisons et, s'il n'attaque pas l'homme, il ne s'enfuit pas devant lui.

La reine d'Egypte Cléopatre et le Romain Antoine avaient été vaincus par Octave - le futur empereur AUGUSTE - à la bataille navale d'Actium, en 31 av. J.-C. Ils se réfugièrent tous deux en Égypte. CLÉOPÂTRE, voulant traiter avec le vainqueur, lui livra Alexandrie. Elle essaya de le séduire, comme elle l'avait fait auparavant de JULES CÉSAR et d'Antoine, mais elle n'y parvint pas. Voyant que tout était perdu, elle revêtit ses habits royaux et se fit apporter, dissimulé dans une corbeille de FIGUES, un aspic qui la piqua ; elle mourut quelques instants plus tard.


AUBÉPINE 1 référence trouvée

L'aubépine, appelée encore épine blanche, épine de mai ou noble épine, est un arbrisseau, de la famille des rosacées, aux branches hérissées d'épines très piquantes et aux petites fleurs blanches. On la trouve dans toute l'Europe, jusqu'à plus de 1.500 m d'ALTITUDE. L'HIVER, les OISEAUX s'abritent dans les haies d'aubépine et se nourrissent de ses fruits. Ces derniers, les cenelles, qu'on dit aussi "POIRES à bon Dieu", sont de petites baies rouges au goût âpre. On cultive comme plante ornementale une variété d'aubépine à fleurs roses.

FLEUR de PRINTEMPS et de renouveau, l'aubépine a participé à de nombreux symboles. En Grèce, dans l'Antiquité, lors des repas de noces, les convives ornaient leurs vêtements d'une branche d'aubépine, dans l'espoir de porter bonheur aux jeunes époux. De même, à Rome, les mamans attachaient un bouquet d'aubépine au berceau de leurs nouveau-nés, pour les protéger des maladies. Une coutume voisine se retrouve à l'époque des CROISADES : les CHEVALIERS, partant pour la Terre sainte, offraient à leur dame un rameau d'aubépine, en signe d'espérance. Enfin, les chrétiens croient que la couronne de Jésus-Christ était tressée avec des branches d'aubépine aux piquants particulièrement douloureux.

Aubépine

Autruche
AUTRUCHE 3 références trouvées

L'autruche, de la famille des ratites, est le plus grand OISEAU actuellement vivant. Elle a un cou très long et une petite tête chauve. Grâce à ses pattes puissantes, sa course est rapide et de longue durée : l'autruche peut tenir tête à un CHEVAL. Très craintive, elle enfouit sa tête dans le SABLE pour se protéger du danger, d'où l'expression "pratiquer une politique d'autruche". Elle est, par contre, très vorace et avale une grande quantité de nourritures diverses et hétéroclites : elle a vraiment un "estomac d'autruche"... L'autruche est ovipare et son oeuf pèse 3 livres. De nos jours, elle vit exclusivement dans le sud du Sahara.

Les Romains paraissent avoir apprécié la chair de l'autruche, pourtant sèche et coriace. Et il n'était pas rare de voir apparaître au cours d'un repas, chez un riche patricien, une autruche sur pied, entièrement reconstituée après cuisson et recouverte de ses plumes : les invités, couchés dans le tridinium, applaudissaient bruyamment et félicitaient le maître de maison avant de déguster ce mets de choix.,. A Rome aussi, les élégantes utilisaient comme parure les plumes d'autruche, ce qui donnait lieu à un commerce important qui s'est poursuivi jusqu'à nos JOURS.


AVOCETTE

L'avocette, échassier de la famille des récurvirostridés, a la taille d'un FAISAN. Perchée sur de longues pattes gris-bleu, à demi palmées, elle a un plumage noir et blanc et un bec recourbé vers le haut qui fait penser à la lame d'une épée. L'avocette fait son nid de façon rudimentaire, en entassant sur l'HERBE d'un pré salé quelques végétaux ; elle y dépose, fin avril, 4 oeufs que le mâle et la femelle couvent et défendent avec acharnement contre les intrus. Présente sur tout le LITTORAL de l'Atlantique et de la Méditerranée, l'avocette niche en Vendée et en Camargue ; elle hiverne en Afrique et dans la région méditerranéenne.

L'avocette est un OISEAU sociable, qui vit en petite colonie. Contrairement à d'autres échassiers, elle ne filtre pas l'EAU qu'elle avale en retenant au passage sa nourriture, mais promène son bec à la surface, saisissant les larves, INSECTES et petits CRUSTACÉS dont elle est friande. Les avocettes se réunissent parfois en de véritables assemblées de quelques dizaines de couples ; elles se forment en cercle et inclinent leur bec, comme si elles se saluaient. Elles organisent alors de véritables combats entre couples, au cours desquels mâle et femelle restent côte à côte.

Avocette

Avoine
AVOINE 4 références trouvées

L'avoine est une graminée très répandue dans les régions tempérées de l'HÉMISPHÈRE boréal. On en connaît 80 espèces, mais les plus fréquemment cultivées sont l'avoine commune, l'avoine de Hongrie, l'avoine courte et l'avoine nue. L'avoine commune est une plante à tige élevée, aux feuilles longues et effilées, dont les graines ne sont pas groupées en épis, à l'inverse des autres céréales, mais en grappes légères. L'avoine contribue à l'alimentation du bétail et de la volaille.

L'avoine se sème à l'AUTOMNE ou au tout début du PRINTEMPS. La récolte peut produire 50 quintaux de grains par hectare pour une semence d'un quintal. Les principaux pays producteurs sont la Russie, les États-Unis, la France, le Canada et l'Allemagne. Riches en VITAMINES, en phosphate et en fer, les flocons d'avoine sont recommandés aux enfants et aux convalescents. Le porridge, ce mets national des Anglais et des Écossais, est fait avec de l'avoine dont l'alcool entre également dans la fabrication du whisky. La balle d'avoine qui enveloppe les GRAINES sert à confectionner des oreillers pour les enfants. Une espèce qui est très nuisible, la folle avoine, envahit les champs de céréales, empêchant celles-ci de pousser.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011