Bandes Dessinées Science-Fiction Retour Menu  Accueil

TitreCryozone     ScénaristeThierry CAILLETEAU     DessinateurDenis BAJRAM     EditeurDelcourt


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -Sueurs Froides(02/1996)
02 -Syndrôme Z(03/1998)

L'Histoire par Don crist   le 27/06/2010.

31/12/2059. L'UNSS Neil Alden Armstrong est le premier vaisseau à avoir entrepris le long voyage de la Terre vers une exoplanète à coloniser. A sa tête, le commandant Katana s'adresse aux 400 colons éveillés constituant son équipage, alors que 9600 autres sont plongés dans un sommeil cryogénique. Un événement tragique va précipiter le réveil des colons endormis, alors que la distance déjà couverte empêche tout retour ou communication avec leur planète d'origine.


Mon Avis par Don crist   le 27/06/2010.

"Sueurs froides" est le premier des deux tomes d'un huis clos haletant narrant la lutte pour leur survie d'une poignée de colons, menés par le commandant Katana, le médecin de bord Caron et un mystérieux passager clandestin, Slobodan Kopp.
Une lutte inégale s'engage entre les deux factions de colons. Dans le même temps, les intérêts financiers de la Cryotek, dont le procédé de cryogénisation comportait des risques cachés, influent sur le conflit.

Le scénario, bien qu'éculé, est bien ficelé. Les événements s'enchaînent de manière crédible; dessin et couleurs sont plaisants et efficaces. Le genre n'est pas révolutionné mais plutôt revisité: inattendu crossover entre la science-fiction et les films de zombies traditionnels, ce premier tome cède aux poncifs de l'histoire d'aventure (le musculeux héros à l'humour viril, la jeune femme donnant à tous des leçons de courage, le méchant amoral et machiavélique, le combat d'une poignée contre d'innombrables assaillants) tout en les utilisant assez intelligemment pour emporter le lecteur d'un bout à l'autre du tome. L'efficacité compense amplement la prévisibilité du récit.

D'une part, les trois auteurs ont parfaitement utilisé les éléments connus de la SF et des histoires de zombies, et d'autre part ils ont eu le bon goût de livrer le dénouement de l'histoire à la fin du second tome. Pas de rallongement dispensable de l'histoire (aucun temps mort), chaque élément introduit est à la fois parfaitement intégré et lié par le principe d'action-réaction au reste des événements. Evidemment, le concept est une simple transposition (éhontée?) des jeux vidéo "Resident Evil" dans un environnement SF, ce qui peut déplaire aux puristes.
Pourtant, l'ensemble est tellement réussi et travaillé que l'on ne peut que se féliciter de ce "revisitage".
Les deux tomes de "Cryozone" sont un must have des amateurs DES genreS.



Votre Avis

J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 27 Juin 2010